Comment faire une réclamation Air Caraïbes ?

Comment faire une réclamation Air Caraïbes ?
SoonNight
Trendy

Que ce soit pour un vol Air Caraïbes en provenance ou à destination d'un pays membre de l'Union européenne, les passagers aériens et le transporteur doivent se soumettre à la réglementation en vigueur. Cette réglementation indique que le transporteur aérien doit dédommager ses passagers en cas de perturbation de vol. Le transporteur Air Caraïbes comme ses pairs reste cependant réticent quant au respect de cette obligation. Comment le passager peut-il alors effectuer une réclamation de ses droits ? Découvrez la réponse dans cet article ou cliquez sur le lien précédent pour faire celle ci en ligne directement.

S'assurer que l'on répond aux critères pour faire une réclamation

Un avion peut connaître diverses perturbations imputables ou non à la compagnie d'aviation. Concrètement, vous pouvez être victime de l'un des incidents suivants :

Le règlement européen (CE) n ° 261/2004 permet aux passagers victimes de l'une de ces perturbations de réclamer une prise en charge de la part du transporteur. Cette assistance prend en compte repas, rafraîchissements, communication (appel, fax ou email), nuit d'hôtel et transfert vers l'aéroport si nécessaire. En plus de ces avantages en nature, le voyageur peut également réclamer une indemnité forfaitaire. Néanmoins, pour bénéficier de ces avantages, certaines conditions doivent être réunies.

Les conditions qui permettent de prétendre à un dédommagement

Il faut a priori que votre avion décolle ou atterrisse dans un aéroport situé dans l'Union européenne. De plus, l'avion doit connaître un retard de trois heures ou plus comparativement à l'heure d'arrivée prévue. En ce qui concerne l'annulation de vol, le transporteur doit vous l'avoir notifié moins de deux semaines avant le jour du voyage. En réalité, s'il vous informe 14 jours ou plus avant la date de départ de l'avion, vous ne pouvez plus être indemnisé.

En outre, la compagnie doit être responsable de la perturbation de vol. Si elle a dû retarder ou annuler votre vol en raison d'une circonstance extraordinaire, vous ne pourrez plus être dédommagé. À noter aussi que vous disposez d'un délai de 5 ans après la date du voyage pour faire votre réclamation. Passé ce délai, votre demande sera caduque.

Réunir ses documents et données de voyage

Lorsque vous faites face à une perturbation de vol, vous devez garder votre sang-froid. Commencez par vous rapprocher du personnel de la compagnie pour connaître les raisons qui justifient le retard ou l'annulation de votre avion. Il serait intéressant d'obtenir une réponse écrite à savoir une attestation de retard ou d'annulation d'avion.

Ensuite, vous devez collecter les informations nécessaires pour effectuer une éventuelle réclamation. Il faudra noter les données de vol (durée du retard, numéro et horaires du vol) et réunir les documents suivants :

  • La carte d'embarquement ;
  • L'étiquette de bagage ;
  • La confirmation de réservation ;
  • Le billet électronique ;
  • La facture des dépenses effectuées pendant l'attente à l'aéroport…

Calculer le montant des indemnisations Air caraïbes

Vous êtes maintenant sûr que vous répondez aux critères pour faire une réclamation Air Caraïbes. De plus, vous avez toutes les pièces justificatives sous la main. L'étape suivante consiste à estimer le montant de l'indemnisation à laquelle vous pouvez prétendre. Ce montant dépend du nombre de miles parcouru par l'avion et se calcule comme suit :

  • La distance parcourue est inférieure à 1500 km (250 €) ;
  • La longueur du trajet est comprise entre 1500 km et 3500 km (400 €) ;
  • L'avion a parcouru plus de 3500 km (600 €).

À savoir qu'il est possible de réclamer une indemnisation complémentaire. Cette dernière servira à couvrir les éventuels préjudices importants subis. Il peut s'agir de la perte de salaire en raison d'un rendez-vous d'affaires manqué ou encore la perte d'un acompte de location de vacances. En plus de ces dédommagements, vous pouvez demander à la compagnie de vous rembourser les dépenses que vous aviez engagées parce qu'elle ne vous a pas fourni l'assistance réglementairement prévue.

Faut-il faire soi-même sa réclamation Air Caraïbes ?

Il est possible de mener soi-même la procédure de demande d'indemnité. Pour ce faire, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de la compagnie Air Caraïbes. À partir du formulaire dédié aux réclamations qui s'y trouve, vous pouvez lui transmettre votre demande. Il est également possible de prendre contact avec le service client de la compagnie par téléphone ou par mail pour avoir gain de cause.

Néanmoins, il vaut mieux envoyer un courrier avec accusé de réception à l'adresse postale du transporteur. Vous pouvez vous inspirer d'un modèle de lettre de réclamation d'indemnité pour rédiger votre courrier. N'oubliez pas aussi d'envoyer à l'adresse de la compagnie toutes les pièces justificatives que vous aviez réunies. Un numéro de dossier vous sera attribué. Vous l'utiliserez durant toute la procédure dans vos échanges avec Air caraïbes.

Est-ce une bonne idée de solliciter les services d'une société spécialisée ?

Pour rester vériste, il faut reconnaître que la demande de remboursement individuelle n'aboutit que rarement. La compagnie met généralement tout en œuvre pour décourager le passager dans son élan. Elle arrive souvent à ses fins en raison de la faible connaissance du règlement européen par les passagers aériens. C'est pour cela que certains voyageurs préfèrent confier leur dossier à un tiers spécialisé. Il existe en effet des sociétés expertes dans la défense des droits des passagers auprès des compagnies. Lorsque vous choisissez de passer par l'un de ces organismes pour demander le remboursement de votre dû, vous bénéficiez de plusieurs avantages :

  • La possibilité de s'offrir les services de spécialistes du droit aérien ;
  • La possibilité de suivre en ligne l'évolution de son dossier ;
  • La fluidité, la rapide et le coût dérisoire de la procédure ;
  • Le paiement d'aucuns frais jusqu'à l'obtention de la compensation financière…

Effectivement, la procédure reste gratuite jusqu'à ce que le transporteur aérien accepte de vous verser l'indemnité. C'est en ce moment que votre prestataire se rémunère d'un montant forfaitaire sur la compensation obtenue. Si la procédure n'aboutit pas, vous restez ne rien devoir à votre mandataire.

Pour résumer, on dira qu'une réclamation Air Caraïbes doit se faire avec tact et détermination. Il faut suivre une démarche bien précise en s'assurant de son éligibilité et en constituant un dossier solide. De plus, il faut solliciter un expert qui défend le droit des passagers aériens pour accroître ses chances d'être dédommagé.

@mé
Rédactrice Web passionnée par les actualités et les news !
Partager sur Facebook