CBD et gueule de bois : Qu'est-ce qu’on appelle la gueule de bois exactement ?

CBD et gueule de bois : Qu'est-ce qu’on appelle la gueule de bois exactement ?
SoonNight
Trendy

Les soirées un peu trop arrosées ont tendance à laisser place à des lendemains difficiles. Entre extrême fatigue, remontées acides, manque de sommeil, déshydratation, l’organisme a souffert et a besoin de se remettre d’aplomb. Les symptômes liés à la gueule de bois nous rappellent l’euphorie alcoolisée passagère de la veille. De son nom scientifique la « veisalgie ». C’est la combinaison d'un mot norvégien, kveis, synonyme d'inconfort suite à la débauche, et du grec, algia, douleur.

L'alcool est une substance toxique et, bien entendu, à consommer avec modération. L’euphorie des premiers verres conduit souvent à une baisse de la vigilance sur sa consommation, on a tendance à se « lâcher » après quelques verres et la soirée peut vite devenir « trop alcoolisée ». Il en résulte des lendemains difficiles avec une gueule de bois installée pour deux raisons principales : la déshydratation et la toxicité de l'alcool.

Les symptômes sont multiples et diffèrent selon les individus et même au cours de leurs vies. On supporte moins les excès avec l’âge. Si beaucoup prétendent avoir un « remède miracle », boire 2 litres d’eau ou manger une assiette de riz avant d’aller se coucher par exemple, ils ne font que diminuer les symptômes :

- Nausées
- Vomissements
- Maux de tête
- Maux de ventre, foie
- Extrême Fatigue

Une chose est sûre, en restant bien hydraté, l'organisme est moins mis à mal, il peut éliminer plus facilement toutes les toxines accumulées. L’alcool est une substance toxique, l’organisme se défend contre cette agression, ce poison, qui s’infiltre dans toutes les fonctions vitales : le foie, les reins

Boire beaucoup d'eau et se reposer restent encore les meilleures recommandations. Bien entendu, tout le monde n’est pas égal devant la gueule de bois, certaines personnes ont une meilleure résistance qui leur permet de récupérer plus vite, et de moins souffrir des effets de la gueule de bois. À ce jour, il n'existe pas de remède permettant de lutter contre les gueules de bois les plus sévères, mais récemment, aux États-Unis, de nombreux retours anecdotiques mentionnent le cannabidiol ou CBD comme étant un possible “game changer” ; et des études scientifiques nous expliquent pourquoi théoriquement cela se tient. 

Le CBD contre la gueule de bois

Et oui, le cannabidiol, en plus de ses propriétés thérapeutiques connues (partout où le cannabis médical est encadré légalement), relaxation, anti-inflammatoire, immuno-modulateur, agirait aussi directement contre certains des effets associés à la gueule de bois.

Les nausées

Les nausées et les vomissements font partie des symptômes de la gueule de bois les plus répandus. En 2011, une étude scientifique a permis de faire un lien entre consommation de CBD et lutte contre les nausées et les vomissements. Des propriétés souvent utilisées pour les personnes qui suivent des traitements de chimiothérapie. Malgré tout, si vous avez des nausées dues à une consommation excessive d’alcool, il est préférable d’évacuer le trop plein d’alcool encore présent dans l’estomac, à bon entendeur…

CBD et maux de tête

Second grand « classique » de la gueule de bois, les maux de tête. Lorsque le corps est déshydraté, toutes les fonctions sont en état d'alerte, le message d’alerte se traduit par des maux de tête ! Le CBD présente justement la caractéristique de pouvoir lutter contre les maux de tête chroniques. En 2017, une étude scientifique a permis de démontrer le rôle du cannabidiol, dans la gestion des douleurs liées aux maux de tête. Les résultats ont été tellement probants que les experts sont allés jusqu'à présenter le CBD comme étant un possible traitement contre les maux de tête, plus efficace encore, que beaucoup de médicaments génériques distribués actuellement sur le marché.

CBD, pour rester positif

La tête des mauvais jours, se traduit également par une humeur exécrable. Le CBD influe sur diverses hormones, comme le cortisol ou la sérotonine. En réduisant le taux de cortisol, l'hormone de stress, et en stimulant celle du bonheur, la sérotonine, le CBD permet d'atténuer le côté grincheux caractéristique des lendemains difficiles à assumer.

On peut aujourd’hui trouver et consommer du CBD sous toutes les formes possibles et imaginables : huiles CBD, gouttes à déposer sous la langue, e-liquides CBD à vapoter ; capsules CBD à avaler, et même des fleurs ou tisanes au CBD à “infuser”. Si vous souhaiter trouver le meilleur du CBD France, retrouvez des gammes complètes d’huiles CBD et autres produits à base de cannabidiol sur le site Cbdissimo.com.

Autant de produits au CBD désormais précieux pour se remettre plus efficacement des abus ! Même s'il ne peut la faire disparaitre d’un coup de baguette magique, le CBD, d’après ces études et les retours d’expérience est un réel atout dans la gestion de la gueule de bois. Nausées, maux de tête et mauvaise humeur pourront peut-être un jour être relégués aux mauvais souvenirs. Nous rappelons tout de même que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération, ou gare à la gueule de bois !

@mé
Rédactrice Web passionnée par les actualités et les news !

Voir plus d'articles

Partager sur Facebook