Cannabis, marijuana et graines de cannabis en France et en Europe!

Cannabis, marijuana et graines de cannabis en France et en Europe!
SoonNight
Actualités

L'époque où les Pays-Bas étaient le paradis des fumeurs est révolue. Le phénomène des Coffee shops était quelque chose de très particulier et exclusif, qui ne pouvait être connu que si vous voyagiez au pays des tulipes.

Ces dernières années, tout cela a changé, et nous avons assisté à la légalisation du CBD et du "cannabis light" dans plusieurs pays du vieux continent, ainsi que la production, la commercialisation et l'utilisation du cannabis médical et industriel (ce dernier étant traditionnellement appelé chanvre, avec une teneur en THC égale ou inférieure à 0.2%) en Europe.

La culture et la consommation à usage personnel sont dépénalisées dans de nombreux pays et bénéficient d'une certaine permissivité de la part des autorités et des juges.

De plus, il est bon de savoir que l’achat de graines de cannabis sur le shop SensorySeeds est légal en France, et que vous pouvez dès maintenant commander les variétés de graines de marijuana les plus demandées à travers le monde en ligne.

C’est le meilleur moyen de collectionner des graines de cannabis de haute qualité.

En effet, la culture de ces graines reste interdite en France!

Ce que dit la loi européenne sur le cannabis

Les traités des Nations Unies sur le contrôle des drogues et la législation de l'UE limitent l'action des gouvernements de ses États membres en ce qui concerne les politiques en matière de cannabis.

Malgré cela, depuis la fin des années 1960, une certaine tolérance envers le cannabis a proliféré en Europe et, dans de nombreux pays, une distinction légale est faite entre « drogues dures » et « drogues douces », ce qui inclut la marijuana et ses dérivés.

Ainsi, le cannabis reste illégal en France mais il en va différemment pour la légalité des graines de cannabis en France!

Voyons le statut légal de la marijuana en Espagne pour envisager ce qui pourrait arriver en France

Le cannabis en Espagne – l’un des pays européens parmi les plus libéraux

Le Code Pénal Espagnol punit comme un crime la culture, la production, le trafic et la possession illicite, ainsi que les activités qui promeuvent, favorisent ou facilitent la consommation de drogues toxiques, de stupéfiants et de substances psychotropes par des tiers.

D'autre part, l'article 368 du Code Pénal Espagnol fait la distinction entre les drogues qui nuisent gravement à la santé et celles qui n'en causent pas, le cannabis appartenant à ce dernier groupe.

Pour cette raison, la culture, la possession et la consommation de cannabis ne sont pas un crime, tant qu'il s'agit d'un usage privé et personnel. À ces fins, la loi établit que chaque personne peut légalement avoir jusqu'à 100 g de marijuana à la maison, car on considère qu'il s'agit de la quantité nécessaire pour 5 jours. 

Dans les espaces publics, la possession de toute quantité de marijuana est totalement interdite, ainsi que la circulation des personnes afin de faciliter leur accès aux drogues toxiques et la tolérance et la non-entrave de la consommation et du trafic dans les lieux ou établissements publics.

Ces activités sont considérées comme une infraction grave, et les conséquences judiciaires peuvent être la saisie de la drogue et une amende comprise entre 600 et 30 000 euros.

Bien que nous ayons vu que la vente de marijuana dans le pays est classée comme un crime dans le Code pénal, nous vivons actuellement un phénomène totalement inhabituel avec l'apparition de Social Cannabis Clubs, dont l'activité est tolérée par les pouvoirs publics, et où l'offre de cannabis aux partenaires est autorisée. Les CSC sont des associations à but non lucratif qui cultivent collectivement du cannabis pour la consommation exclusive de leurs membres. Actuellement, ces établissements existent sur tout le territoire national, bien que 80% soient concentrés dans la zone métropolitaine de Barcelone, où plus de 200 clubs opèrent actuellement.

Si nous parlons de cannabis thérapeutique, l'Espagne est au bas de l'Europe en matière législative, car il n'y a toujours pas de réglementation spécifique pour l'usage médical du cannabis. En 2010, l'Agence des médicaments a approuvé la commercialisation du Sativex en Espagne et, depuis lors, son utilisation est légale. En pratique, il n'est prescrit qu'aux patients atteints de sclérose en plaques qui n'ont pas répondu de manière adéquate aux autres médicaments. Un groupe d'experts des domaines juridique, sanitaire et autres a préparé un  projet de loi  pour la réglementation du cannabis médical dans cette nouvelle législature.

En Espagne, le chanvre industriel peut être utilisé comme produit cosmétique, à condition qu'il ait sa réglementation correspondante de l’Agence des médicaments "à usage externe uniquement". Il s'agit de la définition par défaut concernant l'utilisation des dérivés du CBD dans la plupart des États membres européens.

Ceci s'applique également aux produits fabriqués en Espagne pour la commercialisation nationale ou à l'exportation.

La situation en France

Dans notre pays, la situation est bien différente. Le cannabis n’est pas légal et il est interdit de consommer de la marijuana.

Cependant, il est tout à fait légal de commander des graines de cannabis en ligne par plusieurs de boutiques spécialisées.

Angie
Journaliste SoonNight.com
http://www.facebook.com/angie.cadoret

Voir plus d'articles

Partager sur Facebook