10 astuces pour arrondir vos fins de mois

10 astuces pour arrondir vos fins de mois
pixabay
Trendy

Voyager, cuisiner, louer ses outils, organiser des fêtes chez soi… Voici les  bons plans de SoonNight pour doper son pouvoir d’achat sans trop se fatiguer.

Louez vos outils 

Perceuse, visseuse, tondeuse, escabeau, vous êtes certes une championne de la bricole et du jardinage mais n’utilisez pas ces objets au quotidien. Gagnez de l’argent en les louant à d’autres particuliers moins équipés que vous. Comptez en moyenne 4 € la journée de location sur des sites comme bricolib.net, fr.zilok.com, e-loue.com ou placedelaloc.com.

 

Transportez  des colis 

Pas question de vous muer en chauffeur routier ! Non, le principe est plus simple que ça : profitez de vos voyages en voiture ou en train pour acheminer des colis pour le compte d’autres particuliers. Plus l’objet est encombrant et plus le trajet est long, plus votre gain sera important. Par exemple, 4 € pour un petit colis au sein d’un même département. Plusieurs sites se partagent ce marché. Cocolis.fr, colis-voiturage.fr, jwebi.com, bring4you.com par exemple.

 

Fructifiez vos espaces vides

Un garage, une cave, un grenier ou même une pièce vide ? Louez cet espace à d’autres particuliers à la recherche d’un garde-meuble ponctuel via des sites comme ouistock.fr. C’est vous qui fixez et empochez le loyer (entre 4 et 9 € par m2). La commission exigée par la plateforme pour la mise en relation est financée par votre locataire. Emballé, c’est pesé !

 

Testez des sites 

Surfez, ça rapporte ! Pour tester les fonctionnalités, l’ergonomie, le design de leur site ou de leur boutique en ligne, des entreprises s’en remettent à des sociétés comme Testapic. Après avoir renseigné votre profil, vous pouvez devenir testeuse. Pour 15 à 20 minutes de test, vous serez payée en moyenne 7 €.

 

monétisez vos photos 

Évidemment pas les clichés de votre petite famille ! Mais, par exemple, des photos de vacances  génériques illustrant des concepts, la diversité du monde… Vous déposez vos productions sur des banques d’image comme fotolia, Shutterstock, 123RF, iStock et lorsqu’un acheteur craque pour l’une de vos prises de vue, vous percevez une commission sur le montant de la vente ou de la license. Fotolia, filiale du géant du traitement de l’image Adobe rétribue ainsi à hauteur de 33 %.

 

Faites du shopping 

Aussi étonnant que cela puisse paraître, faire des courses peut rapporter un peu d’argent. Des applis comme BeMyEye, Roamler, Mobeye, StreetBees ou encore Clic and Walk vous confient des missions à effectuer en magasin pour le compte de marques ou de distributeurs. À chaque fois, vous prenez des photos et/ou vous répondez à un questionnaire. Vous percevez en moyenne 5 ou 6 € par mission. Pour optimiser ce mini job, ciblez les magasins que vous fréquentez régulièrement.

 

Lancez-vous  dans le jobbing 

Des heures de soutien scolaire, du bricolage , du dépannage informatique, du cat sitting… le « jobbing » permet d’effectuer des petits boulots à vos heures perdues. Grâce à des plateformes comme allovoisins.com, jemepropose.com, frizbiz.com, stootie.com, needelp.com ou encore youpijob.fr, vous serez géolocalisé par de futurs clients. Le paiement se déroule en ligne (environ 10 €/heure). De quoi éviter les mauvais payeurs.

pixabay

Mettez les petits plats dans les grands


Votre entourage loue vos talents de gastronome ? Faites-en profiter un maximum de convives. Les sites de « social dining » comme eatwith.fr et voulezvousdiner.com vous permettent de faire partager de délicieuses expériences culinaires (dîners ou cours de cuisine) à des invités du monde entier. Vous fixez le prix du repas (en moyenne 35 € par convive sur eatwith.com), les plateformes sécurisent la transaction et prennent au passage une commission. Attention, rapportée au temps passé pour les courses, la préparation et le dîner, cette activité n’est pas rentable à tous les coups. Faites vos comptes avant ! Au pire, vous aurez passé une bonne soirée, voire amélioré votre anglais.

Organisez  des soirées 

En réalité, il s’agit de faire une place sur votre canapé à des inconnus pour une soirée séries, vins, pizzas ou Time’s Up. Sur des sites comme cometomyspot.com ou excusemyparty, vous décrivez le type de soirée que vous souhaitez organiser, vous fixez le montant de la participation par convive et vous postez l’annonce. Aux gais lurons de s’inscrire, de passer une bonne soirée et de régler la note en ligne.

Cooptez des copines et des copains 

En rejoignant un réseau de cooptation (keycoopt.com, coop-time.fr), vous avez accès à des milliers d’offres d’emploi pour lesquelles vous pouvez recommander des membres (sérieux, of course) de votre réseau pro et perso. Le tout, en étant payée. Sur keycoopt, vous touchez entre 500 et 1 000 € à chaque recrutement confirmé.

Paola
Etudiante et passionnée par les actualités, je suis heureuse de vous donner des news chaque jour sur des sujets brûlants !
Partager sur Facebook