Interview exclusive SoonNight : RIDSA

Interview exclusive SoonNight : RIDSA
SoonNight
Interviews

Découvrez l'interview exclusive de RIDSA avec SoonNight, ci-dessous !

Bonjour RIDSA, pourriez-vous vous présenter en quelques mots ? Comment en êtes-vous arrivé là, est-ce votre passion depuis toujours ?

Je viens d’Orléans, j’ai commencé en 2010 sur Youtube, par hasard. C’était un peu plus RAP que POP au début, et au fur et à mesure j’ai découvert que c’était une passion, donc je me suis concentré à fond sur ça. Mais je n’en ai jamais rêvé, je travaillais dans le bâtiment, je voulais être footballeur ! Je me suis fait connaître par Youtube, un jour j’ai fait un son rap avec des paroles d’amour, quelque chose encore inconnu par le public, et du coup ça a plu.

Que signifie votre nom RIDSA ?

Ce sont 5 initiales de mots importants pour moi : Respect, Identité, Détermination, Solidarité et Authenticité.

Votre prochain album «Vagabond » sortira le 12 avril prochain, comment l’enregistrement s’est-il déroulé ?

Alors l’enregistrement, j’ai commencé en avril l’année dernière, mais ça n’allait pas trop, donc j’ai complètement arrêté, j’ai donc tout recommencé à zéro au mois d’octobre. Je me suis enfermé, mis dans ma bulle et je me suis dit « allé, maintenant fait la musique que tu aimes, et fait plaisir à ton public. » Je suis auteur, interprète et compositeur sur certains morceaux.

Votre dernier album « Libre » a connu un certain succès, quelles sont les raisons selon vous ?

Cet album a moins bien fonctionné que le premier qui était plus urbain. Libre était plus commercial et a donc généré moins de ventes. Pour mon album qui va sortir, je me suis donc tourné à nouveau vers le côté urbain, je pense que ça plaira davantage à mon public.

Quels sont les artistes avec lesquels vous aimeriez collaborer dans l’avenir ?

Je ne ferais pas de featuring uniquement pour le nom de quelqu’un, je suis très humain, et j’ai besoin d’avoir un contact réel avec l’artiste avant de faire une collaboration. Tout dépendra du feeling, de nos échanges, mais pour le moment, je n’ai pas de collaboration de prévue.

Quels sons musicaux vous inspirent pour la réalisation de tes morceaux ?

Je n’ai pas vraiment d’artiste précis qui m’inspire, puisque j’écoute vraiment de tout, que ce soit du Bob Marley, du Charles Aznavour, du Stromae…je pioche des idées un peu à droite à gauche et j’ajoute ma touche personnelle tout simplement. 

Quel serait le meilleur souvenir depuis vos débuts ?

Je dirais mon premier concert à Paris, il y avait mon public mais surtout toute ma famille, que je ne voyais pas beaucoup vu que j’étais sur Paris. Donc, les voir en face de moi c’était vraiment cool !

Quels sont vos projets à venir ?

La sortie de mon album, la promotion, la tournée qui va avec… Mais surtout, je vais prendre un peu de recul pour justement arrêter de piocher à droite à gauche, et essayer de créer un style de musique qui n’existe pas encore, pour me diversifier et avoir mon propre style musical. J’aimerais surprendre mon public.

Pour terminer, avez-vous un conseil à donner à ceux qui souhaitent se lancer dans la musique ?

Le seul conseil que j’ai à donner, c’est : dès qu’on vous dit d’arrêter, faites l’inverse !

Avez-vous quelque chose à rajouter ?

Merci à tous mes fans et j’espère les croiser sur ma tournée, et que l’album plaira !

Merci à RIDSA !

Mathilde
Passionnée par le graphisme et la rédaction, je suis toujours prête à réaliser de nouveaux projets. Je cherche chaque jour des infos qui pourraient intéresser mes lecteurs, et ce, dans tous les domaines.
Partager sur Facebook