Kurd Maverick

Kurd Maverick


Kurd Maverick, producteur de house allemand révélé par son remix du légendaire "Pump up the jam" sorti chez Ministry UK, est de retour en France. Il répond en exclu aux questions de Soonnight !!!


Soonnight : tu es de retour en France pour enflammer le Dancefloor, as-tu prévu quelque chose de spécial ?


Kurd Maverick : J’ai toujours aimé mixer en France car j’aime bien la musique française telle que Daft Punk, Justice, Antoine (Clamaran, ndlr), Martin (solveig, ndlr), Bob (Sinclar, nldr). Je peux jouer des classiques de House française à ma façon et les gens devraient apprécier. J’ai hâte !


Soonnight : Ton style punchy est apprécié par tout le monde. Comment arrives-tu à satisfaire les publics ?

K.M : Tu dois sentir dans quelle ambiance est ton public puis ensuite trouver le moyen de jouer des sons que ton public aime, et bien sûr des sons que j’aime aussi.
Mais si un club me book, les gens savent à quoi s’attendre grâce aux titres que j’ai sorti. C’est aussi le genre de musique que je joue durant les soirées.


Soonnight : Mixes-tu avec Vinyls ou CD? expliques nous ton choix.

K.M : Jouer avec des vinyls c’est ce que les gens espéraient auparavant et en effet ça le fait de te voir faire tourner les vinyls ; de plus le son est bien plus puissant. Mais les temps ont changé et il faut s’adapter aux nouvelles technologies car il y a beaucoup de choses intéressantes, comme par exemple un CDJ. Les personnes qui m’ont vu mixer auparavant savent de quoi je parle. Tu peux faire des « loops » et mettre quelques « cue points » ce qui rend le DJing unique et plus intéressant pour moi.


Soonnight : Comment pourrais-tu décrire ton univers musical à quelqu'un qui ne te connaît pas?

K.M : Une touche un peu funky, un peu groovy et de temps en temps des sons hypnotiques combinés à des sons percutants.


Soonnight : On te croisera à WMC, as tu préparé un titre pour l'évènement ?

K.M : Oui, j’ai quelques tracks spéciaux pour Miami tels que « Blue Monday » et une version vocale de « Strings of Tortuga » avec Sam Obernik.


Soonnight : Tu as remixé beaucoup de Dj. Lequel t'a donné le plus de satisfaction ?

K.M : J’aime bien remixer Bob Sinclar parce qu’il a toujours un petit quelque chose dans sa musique que j’aime beaucoup. Ensuite je fais mon propre mix avec les sons et vocals qu’il utilise.


Soonnight : Comment choisis-tu les titres que tu remixes ?

K.M : J’ai besoin de l’écouter et je dois directement avoir une idée en tête. Mais parfois je dois faire des remix pour des artistes importants. Ca aide pour se faire remarquer.


Soonnight :Quel titre aimerais-tu remixer ?

K.M : Quelques titres de Coldplay. J’adore les mélodies qu’ils font.


Soonnight : Côté production, es-tu plutôt Hardware ou Software ? Travailles-tu toujours sur Logic?

K.M : Oui je suis toujours sur Logic 8 : les synthétiseurs et les samplers Logic. J’utilise également les logiciels d’Arturia et des cartes UAD.


Soonnight : Préféres-tu travailler avec de vrais instruments ou des samples ?

K.M : Les deux, j’adore les vrais instruments. Parfois j’utilise la guitare, des flûtes, ou des percussions, et encore bien d’autres.


Soonnight : Quel est ton processus de création d'un titre ?

K.M : Ca dépend ce que je compte faire. Parfois je commence avec quelques beats et ensuite ça me donne des idées pour la musique. Mais de temps en temps je commence à jouer des cordes ou un sample extrait d’un titre, et je construis tout autour.


Soonnight : Quels sont tes projets pour les mois à venir ?

K.M : Blue Monday sort le 30 Mars. Il sortira après que  « Strings of Tortuga » (ft Sam Obernik) soit sorti et un nouveau titre qui s’appelle « Love Emergency ». Je travaille également sur d’autres projets en studio. On ne sait jamais, parfois tu crées un son en une journée et qui sort immédiatement… Donc restez connectés !


Soonnight : Paris t'a inspiré lors de la création de "The Rub". Est ce que cette ville est toujours une source d'inspiration ?

K.M : Pour être honnête, je n’ai pas souvent joué à Paris, donc je ne peux pas dire que Paris est une réelle source d’inspiration. Mais il est toujours intéressant de savoir ce que les DJs résidents  ont l’habitude de jouer , ça peut donner de bonnes idées que je peux réutiliser en studio pour créer quelque chose de similaire.



Interview réalisée par Angélique, traduction Dyna.
Un grand merci à Kurd, Astrid et Farid de Platinium Management...