Interview avec Antoine Clamaran & Rashelle

Interview avec Antoine Clamaran & Rashelle

Journée promo à Paris pour Antoine Clamaran & sa chanteuse Rashelle concernant leur 1ère production ensemble - Feel This Way.
 
 

 
Comment vous êtes vous rencontrés ?
 
Antoine : je pense que Rashelle le racontera mieux que moi...
 
Rashelle : Dans l'Eurostar!
 
 
C'est une blague ?
 
Antoine : Et non...:)
 
Rashelle : C'est vrai à 100 % J'ai reconnu Antoine dans le train. Pour moi, c'est un grand producteur de la dance music, on m'a dit beaucoup de bien de lui. J'était très intimidée de le voir et d'aller lui parler. c'était un honneur de le rencontrer, j'était très heureuse. Nous avons commencés à taffer sur ce titre l'an dernier.
 
 
Antoine, pourquoi l'as-tu choisi pour ce titre ?
 
Dès que j'ai posé les 1ères idées, j'ai pensé à elle. Je sortais d'une collaboration avec Soraya sur 3 titres. J'avais envie d'autres choses même si je continue de faire des trucs avec eux. J'avais adoré la voix de rashelle sur les démos qu'elle a pu m'envoyer et dès que j'ai commencé la production, le déclic est venu.
Après entre le moment où tu poses les 1ères idées, jusqu'à la fin de la démo, s'est écoulé peu de temps. J'ai du mettre 10 jours à faire le titre.
 
 
C'est tout ? Tu es un producteur assez rapide car beaucoup mettent des mois à produire. 
 
Ouais, c'est clair. Après je lui ai envoyé le titre et lorsque j'ai reçu sa démo, je croyais que c'était un def. Ensuite, on s'est retrouvés à Londres pour faire le def.
 
 
Rashelle, comment as-tu réagit lorsqu'Antoine t'a appelé pour ce titre ?
 
Totalement soulagée, je pense que ça été mon sentiment premier et super excitée car c'était nouveau pour moi. Nous avons eu dès le départ de très très bonnes connections.
 
 
Antoine, comment as-tu appréhendé la phase de travail ?
 
La grosse différence déjà, est que lorsque je bossais avec Soraya, je passais tout le temps par un writer. Le travail est totalement différent car lorsque tu écoutes la démo, il faut que tu imagines le rendu avec la voix. Alors que là, j'ai reçu le truc cash et en plus de très bonne qualité, donc on sait à quoi s'attendre avec le titre.
 
 
Es-tu prêt à rester dans ce style de travail...
 
J'aime travailler de façon différente. Je ne critique pas les chanteurs(euses) qui n'écrivent pas, mais le travail d'approche du titre est différent. Il faut savoir jongler. Rashelle a la chance de savoir écrire, et c'était surprenant le fait de savoir chanter et écrire...
 
 
Avais-tu déjà entendu parlé d'elle avant votre rencontre dans le train ?
 
Non, pas du tout
 
 
Rashelle, est-ce qu'Antoine est votre producteur préféré ?
 
Rashelle : Totalement!
 
Antoine :  tu te rends compte si elle disait non... (rires)
 
 
Il y a quelques semaines, vous avez tourné le clip à Paris. Quelle est l'idée principale ?
 
Rashelle est mon avatar, je suis un agent secret et je la pilote. Elle doit s'infiltrer dans l'ordinateur d'un gros mafieux. C'est super bien fait. Le résultat est vraiment fantastique.


 
 
En combien de temps vous l'avez tourné ?
 
En deux jours. Je connaissais bien le réalisateur, c'est la troisième fois que je travaille avec lui. Il avait une idée bien précise de ce qu'il voulait, il travaille vite et bien.
 
 
Rashelle, as-tu aimé être une actrice ?
 
Yeah, carrément, l'approche du clip est très différente de ce qu'on a l'habitude de voir. L'équipe nous a super bien entourés, je me sentais en famille.


Le lendemain de cette interview, ils ont fait leurs premiers pas ensemble au Queen Club.


Par Angie