Fedde Le Grand

Fedde Le Grand


Fedde Le Grand sera présent au Queen à Paris le 27 mai 2011 !

 



SoonNight
: Fedde Le Grand, le grand retour à Paris après plusieurs années d’absence. Tu appréhendes ?

F.L.G : En fait je suis revenue 2 fois à Paris au cours de ces dernières années et c’est l’un de mes endroits favoris pour mixer ! Paris est une ville différente des autres, avec ses propres émotions, son propre parfum, et tu peux réellement ressentir tout ça lorsque tu joues en club ici. Je suis vraiment impatient d'être de retour au Queen, c'est un club magnifique, de classe mondiale.

SoonNight : Comment trouves-tu le public parisien ?


F.L.G : Vous savez tout de suite lorsque vous jouez pour les parisiens, et pour les Français en général d'ailleurs. Ils ont une solide histoire avec la Dance Music. De nombreux producteurs et des genres étonnant ont émergé dans ce pays. Ils attendent toujours que vous tiriez quelque chose d’extraordinaire de vous, ils adorent danser, être avec vous, et partager la musique que vous jouez. Et puis en plus, bien sûr, tout le monde est beau et vraiment bien habillé. Donc c'est assez plaisant pour moi lorsque je regarde depuis le DjBooth et que je vois autant de bonnes choses à regarder ah ah ;)

SoonNight : Tu as partagé ton studio avec de nombreux artistes qui ne sont pas sur la même ligne musicale tels que Sultan & Ned Shepard, Tiesto ... Qui sera le prochain ?


F.L.G : Vous le saurez bientôt ;) Là je prépare la sortie de Metrum sur Toolroom records. C’est une production solo donc je me concentre dessus pour le moment.

SoonNight : Un retour au Hip Hop / Dance comme à ta jeunesse, est-ce possible ?


F.L.G : Je ne pense pas que ce serait quelque chose que j’incluerais dans mon jeu, sauf si je fais un remix certains de mes morceaux préférés, ce que je fais souvent avec de nombreux airs que j'aime, mais dont les originaux ne collent pas avec mon style. Cela ne veut pas dire que je n'écoute plus de hip-hop ou d’autres types de musique. Je pourrai jouer que de la House mais je ne me limite pas à sa. Si un bon artiste souhaite qu’on produise ensemble il se peut que j’accepte. Je suis un grand fan de Timberland et Missy Elliot, je les trouve extrêmement créatifs, avec les beats et les rythmes qu'ils produisent. Alors si quelqu'un comme ça m'appelait alors je considérerais beaucoup cette demande, c’est sûr!

SoonNight : Tu tires toujours ton inspiration de la Funk Music et plus particulièrement de George Clinton ?


F.L.G : Oui, bien sûr. Je suis toujours un très grand fan de George Clinton, et la musique Funk a pour moi beaucoup de soul et de groove. Si tu écoutes mon album Output j’y ai composé un morceau avec Rob Birch des Stereo MCs qui a lourdement influencé la Funk Music donc c’est quelque chose que je m’impose à moi-même de temps en temps.

SoonNight : Missing, Autosave, Running, est-ce donc l’année de Fedde Le Grand?


F.L.G : J’aurais bien aimé que chaque année soit l’année de Fedde le Grand ! ;) Mais on peut dire que l’acquisition de mon nouveau studio a eu un gros impact sur moi cette année. J’étais comme un enfant dans un magasin de bonbons ! Quand je l’ai eu il y avait toujours plein de choses que j’avais envie d’explorer, beaucoup de boutons que je n’avais pas encore pressés et énormément de sons à développer et à jouer. Cela a été une réelle source d’inspirations pour moi, c’est mon espace à moi, je l’ai construit en fonction de mes attentes, de ma façon de travailler, et cet endroit me fait facilement oublier le reste du monde. Je reste concentré sur mes productions, et les sorties que j’ai pu faire jusqu’à présent cette année en sont la preuve!

SoonNight : La sortie de Metrum est prévue le 30 mai. Ce nouveau titre sort sur le label Toolroom ! C'est un mix intéressant entre une basse funky, du mystère et un massive breakdown. Peux-tu nous expliquer rapidement la façon dont tu as composé ce morceau ?


F.L.G : J’ai puisé mon inspiration de toutes ces petites choses mais j’ai fait un morceau parce que je cherchais quelque chose comme ça dans mon jeu. Parfois quand tu joues tu cherches un morceau précis avec une bonne énergie pour augmenter le niveau. Mais tu n’as pas toujours ce morceau sous la main. Voilà pourquoi j’ai décidé de le faire moi-même.


cliquez sur l'image pour visionner l'official promo


SoonNight : Je n’ai pas eu le temps de relever tes impressions lorsque tu es venu à Miami. Donc cette année, malgré la separation de WMC et Ultra Music Festival, as-tu ressenti de bonnes vibrations de la part du public ?


F.L.G : Toujours.
Même si Ultra et  WMC se séparent cette année, cela reste un énorme week-end pour moi. Ultra fut plus impressionnant que jamais. J’ai joué sur la main stage puis sous le chapiteau de Carl Cox et on a sauté ensemble, public énorme, ambiance incroyable, j’ai adoré. Je pense que c’était le meilleur Ultra auquel j’ai participé jusqu’à maintenant, et j’en ai fait quelques-uns déjà.

SoonNight : Après quelques temps passés au Pacha, tu poses enfin ta "Takeover" au Space pour 8 dates. Pourquoi avoir changé de club ?


F.L.G : J’ai toujours été un grand fan du Space.
J’ai joué pour pas mal d’opening et de closing et il n’y a réellement aucun club similaire dans le monde. C’est comme s’il regroupait plusieurs clubs en un seul, comme un mini festival. Je pense, quand les gens viennent à Ibiza pour les soirées, le Space fait automatiquement partie de leur liste, ils le font au moins une fois dans la semaine. Le line-up des soirées que le club propose cette année est fantastique et je suis vraiment content d’en faire partie. Les soirées Space Takeover auront lieu à la Terrace et pour moi, passer sur cette scène légendaire c’est tout simplement le meilleur moyen de perdre la tête ! Quand tu dis “la Terrace” tout le monde sait de quoi tu parles. Et cette année je serai sur la Terrace. C’est vraiment une belle scène ;)

SoonNight : Le système sera le même que dans d’autres villes ou y’aura-t-il des surprises ?


F.L.G : Je suis sûr que quelque chose de spécial sera plannifié. Le seul autre endroit où j’ai installé mon concept Takeover est au Ministry of Sound à Londres. On a des visuels et des guests pour chaque soirée, donc on emmènera un peu de “ça” à Ibiza. J’ai vraiment envie que le public perde la tête donc on va réellement repousser toutes les limites là-bas, musicalement et visuellement parlant.


SoonNight : 6 mois après ta dernière tournée aux USA, tu reviens.
Qu’attends-tu du public américain ?


F.L.G : Je n’y crois pas, ça fait si longtemps ?! J’attends cela avec impatience. Je sais que la quantité de temps que j'y ai passé l'année dernière a vraiment porté ses fruits. J'ai rencontré de très bons amis, j’ai vraiment ressenti de pures sensations et une compréhension incroyable des clubbers. J’ai établi de bonnes relations avec les clubs et leurs pistes de danse. Donc cette fois c’est un peu comme si je revenais à la maison, et j'ai pas mal de dates bouclées là-bas.

SoonNight : Tu as découvert Nicky Romero. Que ressens-tu face à sa montée en puissance ?


F.L.G : Nicky fut une fantastique trouvaille, son remix de Rockin High était incroyable et il travaille dur. Il s’est déjà retrouvé plusieurs fois au studio avec moi très tard. Il a quelques superbes tracks qui sont sur le point de sortir. Il commence à se construire à la fois en tant que producteur et en tant que DJ. C’est vraiment agréable de voir quelqu’un que l’on a pris sous son aile grandir, et prendre son propre envol.

SoonNight : Tu préfères les vinyles, les CDs ou les clés USB ? Et pourquoi ?

F.L.G : Je les aime tous. J’ai commencé avec les vinyls, j’ai appris à enregistrer mes mix avec des vinyls, puis les CDs sont apparus. Et maintenant je n’utilise que les clés USB. De cette façon je peux transporter toutes mes titres avec moi, des plus anciennes aux plus récentes. C’est vraiment moins lourd qu’un sac !

SoonNight : Quelle est ta plus grande peur ?

F.L.G : Le dentiste. Je sais qu’il faut le faire, c’est indispensable. Mais c’est vraiment une terrible experience à traverser. L’année dernière j’ai perdu l’une de mes dents, en plein show, devant tout le monde et j’ai essayé de jouer le reste de mon set avec la bouche fermée ! J’avais l’air ridicule donc ce n’était vraiment pas possible que j’ouvre la bouche !

SoonNight : Quelque chose à rajouter ?


F.L.G : J’espère te voir au Queen, car ce sera vraiment une bonne soirée dans une ambiance de folie !

8