Chicane en interview

Chicane en interview



Hey Nick, C'est un plaisir de te rencontrer. En France, tu n'es très connu. Peux-tu revenir sur ton parcours en quelques dates-clés ...

Crieky! Tu sais que mes 1ères sorties datent!! ha .. Umm, bon ok, je suis le plus connu pour être le "parrain de la trance Ibiza". Je n'ai pas fait des albums de ce genre mais plus avec une approche plus large, et des titres qui ont fait mon succès tels que Offshore, Saltwater ou encore Don't give up. J'ai eu des collaborations avec Bryan Adams, Tom Jones, Natasha Beddingfield, Jewel et beaucoup d'autres. J'ai été en tournée pendant une longue période et je suis l'un des seuls à ne pas parcourir tous ces kilomètres, seul mais avec un groupe complet
Je n'ai vraiment pas assez de temps pour tout te dire mais en gros, c'est ce que je suis...


Tu as sorti ton 5ème artiste album sur Armada. Celui offre un large spectre musical. Quel a été le point de départ de la production?

Ok, ainsi comme beaucoup de temps, c'est dans ma tête ... ce sera un sentiment, une émotion que je veux traduire. Une partie du temps j'ai une idée claire sur la façon dont un titre devrait progresser, d'autres fois je suis tout simplement en totale liberté et hâte de voir ce qui sort. La plupart des titres ont commencé par quelque chose qui fut un élément déclencheur, je pourrais entendre quelque chose de totalement séparé de l'endroit où il finira .... Il pourrait s'agir d'un morceau d'opéra qui résonne avec moi et devient le début d'un voyage ...



Où et quand as-tu rencontré Vigri? Dans son pays?

Eh bien la Team Vigri, ils sont entre 5-10 et vivent à Reykjavik, Islande. Nous avons eu un copain producteur en commun et qui nous a branché. Je suis allé à leur rencontre et nous avons écrit 3 morceaux ensemble. Ils sont des gars formidables et j'ai adoré chaque minute de travail avec eux.


Est-ce la première fois, tu inclus dans de vrais instruments de ton album?

Non, pas du tout, j'ai utilisé des trucs live régulièrement, c'est juste de l'étoffe orchestrale, nous avons utilisé sur les titres de Vigri et cela était inhabituel, mais aussi la plupart des trucs étaient fait par ordinateur paraissaient très organique, très rafraîchissant.


Pour cet opus, tu n'as pas pris la route traditionnelle concernant les voix. Quel a été le déclencheur?

Je ne fais pas beaucoup dans le traditionnel, si la voix convient, pourquoi aller chercher ailleurs ... De temps en temps je suis à la recherche d'un son ..... quand vous trouvez ce que c'est génial, mais ce n'est pas toujours facile. J'ai passé des mois à essayer de trouver quelque chose de particulier ....


Tu as fait appel à des rappeurs alnglais. Aimes-tu le mélange des genres ?

J'ai pris l'habitude d'essayer de faire quelque chose auquel tu ne t'attends pas. Dès fois, mon choix va se porter sur un chanteur ou un producteur à partir d'un domaine différent et de produire un nouveau son.


Quelle est ta prochaine étape, musicalement ...

Avoir peu de sommeil ..... Puis rêver tout ça à nouveau. Pour être honnête, je suis dans mon studio presque tous les jours .. et j'essaie toujours de me surpasser pour produire quelque chose de meilleur!


Quand va t'on pouvoir te voir en France ?

Je l'espère très bientôt. Le plus ridicule c'est qu'en 16 ans de carrière, j'ai eu plusieurs fois des titres N°1 et je n'ai jamais joué en France... Cette situation doit changer ouais?


Quel est ton titre du moment ?
 
Mon titre du moment est Deadmau5 - The Veldt!


Quelle est ta plus grande peur ...

Être juste dans la moyenne ...


L'été approche à grands pas, que se passe t'il pour toi ?

Des affiches un peu partout, quelques nouveaux morceaux, un peu de surf, quelques bières, et du fun ..... Ha!

Merci beaucoup Nick pour avoir répondu à nos questions, on se voit bientôt en France!!!





Par Angie

5