La Swedish House Mafia se retire !

La Swedish House Mafia se retire !

Le trio le plus célèbre de la planète Dance, la Swedish House Mafia, vient de poster un message sur son site officiel annonçant que ses prochaines dates de tournée seraient les dernières... Axwell, Sebastian Ingrosso et Steve Angello ont donc pris la décision de mettre un terme au projet qui les a porté au sommet de leur carrière internationale. Cette décision n'a pas l'air toutefois de surprendre outre-mesure les observateurs tant les trois Suédois ont prouvé à maintes reprises à quel point ils avaient chacun un caractère et un égo très développés. Souvent, la non-compatibilité de leur trois agendas surchargés avaient compliqué les choses, chacun ne voulant pas mettre entre parenthèses ses différents projets individuels. Car depuis 2002 et leur véritable émergence au sein de la scène Dance internationale, les trois compères ont bel et bien multiplié les projets individuels, créant chacun leur propre label, avec la même soif de réussite et cette ambition qui a fait leur réputation...


La décision d'allier leurs forces et leurs compétences avait ébloui la petite famille des DJs, qui voyait en eux la naissance d'un modèle artistique (et économique) sans précédent, en phase avec son temps. L'adage bien connu "L'union fait la force" prenait ici tout son sens, avec en prime ce sens inné de la communication et de la provocation (souligné implicitement par la présence de "Mafia" dans leur nom de scène). Trois DJ-producteurs talentueux, réunis au sein d'un même collectif, prêts à conquérir le monde grâce à un partage savant de compétences et d'expériences. Avec la Swedish House Mafia, un nouveau business-model était né !

Et pourtant, quand on regarde en arrière l'héritage discographique que nous laisse le trio, on ne trouve qu'une poignée de tubes marquants ('Leave The World Behind', 'One', 'Miami 2 Ibiza', 'Save The World'...), comme si le buzz autour de ce projet avait toujours prévalu sur le contenu...Le trio n'a même jamais été en mesure d'achever son premier album. A contrario, il a quelque peu déçu en sortant une compilation mixée sous forme de rétrospective, accompagnée d'un DVD, surfant sur la déferlante 'One'. Et il n'a cessé de promettre que le "vrai" album verrait le jour, un jour... Cette annonce de séparation vient pourtant de tuer le suspense. La Swedish House Mafia aura fait monter les enchères comme jamais sans n'avoir sorti le moindre album. Une sacrée performance !

Tout comme on retiendra que la SHM aura révolutionné la valorisation des mixes pré-enregistrés sur clé USB... Ce qui a valu la désormais célèbre polémique entre l'ancien DJ Sneak et Steve Angello. Il faut avouer que faire un DJ set calibré à six mains, sans aucune prise de risque technique, était quelque chose d'assez osé. Là encore, la Swedish House Mafia aura toujours trouvé les ressources pour faire passer la pilule, se cachant derrière des effets de mises en scène toujours plus rocambolesques, mais se cachant aussi derrière leur popularité écrasante, que nul n'a jamais pu contester. Si, individuellement, il n'y a aucun doute sur leur savoir-faire aux platines, la Swedish House Mafia semblait un peu être un instant de récréation, un moment où les trois hommes se retrouvaient dans la joie et la bonne humeur, avec une complicité réelle, qui trahissait en fait la jouissance (multipliée par 3) des avantages de leur vie de DJ star...

Depuis le succès de 'One', le trio a exigé toujours plus de moyens, toujours plus de faste et toujours plus de mégalomanie autour de ses prestations. La SHM a ainsi osé faire un pied de nez impensable à l'Ultra Music Festival en mettant sur pied son propre événement, a rempli la salle du Madison Square Garden de New-York jusque là réservée aux superstars du rock et de la variété internationale... Sans oublier la prochaine date au Milton Keynes Bowl de Londres, où plus de 60000 personnes se presseront pour faire la fête le 14 Juillet. On sait donc maintenant que cette date, annoncée depuis près de 9 mois, sera leur dernière date en Angleterre...

Cette séparation, quelque peu prématurée par le goût d'inachevé qu'elle laisse dans la bouche des fans d'électro, transcrit en quelque sorte l'évolution de la musiques électronique : une vague énorme, qui s'est élevée telle un raz-de-marée, se retirant brusquement pour mettre à nu un business où l'égo a toujours le dernier mot...

par Ludovic Rambaud

P.S : Même si aucune mention n'est faite sur le site officiel de la Swedish House Mafia concernant la date à Nice le 6 Juillet, aucune annulation ne nous a été confirmée à ce jour par le promoteur Live Nation...

Only For DJ
Only For DJ
Le Mag #1 Culture Club & Dj
http://www.onlyfordj.fr